Notre histoire

"Un souvenir d'enfance que j'ai voulu prolonger, celui d'une sieste allongé sous un arbre…"  

C’est amusant à dire, mais pendant des années, je ne savais même pas ce que signifiait « être stressé ». J’ai toujours été détendu, au point d’en agacer mes proches.

Avec l’entrée dans la vie active, la prise de responsabilités, ma fameuse « cool attitude » a été mise à mal : j’ai découvert, tardivement, le stress. Comme pour beaucoup de monde, il m’a rendu nerveux, impulsif, de mauvaise humeur parfois, a affecté mon sens de l’humour, m’a fait faire des fixettes terribles, m’a empêché de me concentrer… J’avais mis du temps à faire sa connaissance, mais voilà :

il était là, puissant et désagréablement limitant !

Tilyo_Illu_NoMoreStress_1080x1350 (1)

 

Après 4 ans de vie professionnelle dans la télémédecine, l’idée, peu à peu, a germé. L’envie de proposer un produit vecteur de bien-être, naturel, qui serait respectueux de l’environnement et de ses usagers. Chaque jour, de plus en plus de gens cherchent à aller bien, tout en protégeant la planète, à prendre soin d’eux tout en respectant la terre nourricière. 

C’est le but que nous nous sommes fixé.

Pour élaborer les meilleures formules, je me suis entouré d’experts et de scientifiques, pharmacologues, spécialistes en gestion du stress. Nous avons passé des mois à chercher les meilleures combinaisons naturelles, adaptées à divers types de profils.

 

12 mois plus tard j’ai lancé Tilyo. Un nom de marque qui puise son inspiration dans mes souvenirs d’enfance, ces années de paix et d’insouciance passées dans la Drôme provençale, lorsque petit, je faisais des siestes sous les tilleuls  ces fameuses années d’avant le stress !

Le nom de Tilyo fait aussi écho à la tille, la petite peau qui est entre l’écorce et le bois du tilleul. C’est aussi l’écorce du brin de chanvre, qu’on appelle aussi Teille en Provence.

Antoine Alibert, fondateur de Tilyo

Antoine Alibert, Fondateur de Tilyo